Matchs du 16 septembre 2017

17 septembre 2017

SAMEDI 16 septembre 2017 – 14h15

P3M – Spirout Chaumont : 0-3 / 1-2 (8-25, 13-25, 24-26)

Après une bonne préparation, un bon tournoi à Tubize et un moins bon à Soignies nous voilà parti pour une saison complète: le premier adversaire n’était pas le plus simple : en effet 3 joueurs ayant évolués à des niveaux plus importants faisaient partie de cette équipe.

On eu du mal à commencer en réserve (menés 3-11) mais on revient bien 17-19 avant de perdre ce set. Dans le deuxième on va mieux commencer et garder cet avantage jusque la fin : 24-18 avant de paniquer un peu et de gagner finalement 25-23. Le dernier set est très mal commencé : panne en réception : 1-8 et 4-15

Le match première commença par un KO : Romain pris un smach en pleine figure. Toute l’équipe fût un peu KO car on ne pu jamais développer notre jeu et on a subi du début à la fin du set (8-25).
Le deuxième set vit la montée de Hugues à la passe pour apporter un peu d’expérience à cette jeune équipe : c’est surtout le placement en défense qui fait encore défaut car c’est de là qu’il faut partir pour mieux construire. Le début fut équilibré jusqu’à la dizaine mais plusieurs réceptions ratées ont fait creuser l’écart. Malgré le remplacement de Lorenzo par Jonathan, rien ne changea: 13-25
Le troisième set fut finalement le meilleur et Tubize mena depuis le début jusque presque la fin : le coach adverse compris vite que les mouches avait changé d’âne et fit deux remplacements très tôt dans la partie : l’avance prise de 6 points commença à fondre petit à petit mais on s’octroya deux balles de set à 24-22 : hélas la pression (laquelle ?) nous fit perdre les quatre points suivants: 24-26 et donc le match.

Il y a bien sur des éléments négatifs : peur de prendre ses responsabilités, mauvais placements en défense, mauvais choix en attaque mais il y a aussi beaucoup de positif: on a vu du vrai volley. On ne s’est pas contenté de faire les points sur les fautes adverses, on a fait pas mal de points sur les blocs.
Petit bémol sur un groupe de 19 joueurs (3 ne pouvant venir car jouant en même temps en P2 + 1 blessé) on ne fut que 9 sur la feuille (dont deux papys): le championnat commençait le 16 septembre: je crois que cette info n’était pas nouvelle. L’équipe est faite pour les joueurs et pas pour la satisfaction du comité ou de l’entraîneur.

Thierry


SAMEDI 16 septembre 2017 – 14h15

BEVC 3 – P1D : 1-3 / 0-3 (11-25, 11-25, 25-17, 18-25)

Après un mois de préparation et un groupe partiellement remanié, la P1D entame le championnat à BEVC.
Nous rencontrons une jeune équipe fraîchement montée de P2D.
Nous ne sommes pas complètes, la capitaine manque à l’appel, mais nous alignons tout de même 12 filles sur la feuille.
Le match réserve est à sens unique. Nous avons du mal à nous acclimater au niveau de l’adversaire qui ne fait quasiment que des placés. Après un demi set, nous trouvons nos marques et la machine est lancée pour gagner 0-3 facilement.

La match première démarre. Nous imposons notre jeu durant les 2 premiers sets. Nous menons rapidement et tout le banc monte. nous gagnons les 2 sets sur le score sans appel de 11-25.

Le 3e set démarre et à nouveau nous menons au score. 3-8. Un coup de pression s’abat alors sur la salle. Tubize est perdu et rien ne va plus. BEVC se lance dans le match. L’adversaire sert bien et attaque très bien au 4. Nous perdons le set 25-17.

On est donc parti pour un 4e set. Les équipes sont au coude à coude durant la première moité du set avant que Tubize ne s’envole et gagne le set (18-25) et le match (1-3).

Charline


SAMEDI 16 septembre 2017 – 17h15

P3CD – BEVC 7 : 0-3 / 0-3 (9-25, 7-25, 8-25)

Premier match de la saison pour cette nouvelle équipe de P3D, encadrée par Emilie et Guy.  Nouvelle équipe dans laquelle plusieurs joueuses n’ont jamais joué au volley et composée de jeunes du club n’ayant pas encore joué en 6 contre 6.
Malgré une défaite nette, la prestation des jeunes est encourageante et prometteuse pour la suite. La bonne humeur était au rendez-vous, et c’est le plus important.

Emilie


SAMEDI 16 septembre 2017 – 17h15

P3BD – BEVC 7: 2-3 / 2-1 (22-25, 19-25, 25-18, 25-19, 9-15)

L’équipe de P3BD a été remaniée en début de saison, nous intégrons 4 nouvelles joueuses au groupe.
Après un gros mois de préparation, quelques tournois et matchs amicaux dans les jambes, nous sommes prêtes pour entamer la saison.

Les filles commencent le match réserve sans coach, elle même en match à BEVC. Véro prend la relève et l’équipe fait preuve de beaucoup de maturité. Les filles s’encouragent et produisent un jeu intéressant. Elles remportent le match 2-1.

Nous nous lançons dans le match première. Rapidement, nous voyons que les équipes sont d’un niveau semblable. Les points sont disputés, une équipe prend l’avantage avant de se faire rattraper, puis distancer etc etc. C’est le yo-yo. Finalement BEVC s’impose sur les 2 premiers sets.

Nous entrons dans le 3e set. Le match est toujours disputé mais Tubize trouve son rythme de croisière et distance petite à petit BEVC. Nous nous imposons 25-18. Le 4e set se déroule exactement de la même manière. Nous sommes à 2-2.

Nous sommes déjà très heureuses de remporter 1 point! Le 5e set commence et Tubize fait beaucoup de fautes. L’adversaire n’a pas à jouer pour faire des points. Nous changeons de coté et c’est 3-8. Les locales font à présent jeu égale mais sont battues à la régulière sur le score de 9-15.

Nous observons que l’équipe est bien en place et que le niveau est très homogène. Nous avons pu faire beaucoup de changements lorsque l’une ou l’autre avait une baisse de régime.
En plus de la prestation, il faut souligner l’engagement de toutes les filles, même sur le banc, ainsi que le soutien de tous les parents présents! Merci pour vos encouragements.

Charline


SAMEDI 16 septembre 2017 – 17h30

BEVC 6 – P2M: 0-3 / 0-3 (25-27, 13-25, 20-25)

Vu la composition du groupe avec ses renforts, on pouvait s’attendre à du volley champagne mais cela ressemblait plus à de l’eau pétillante (légèrement)

Pourtant le premier set commença bien 4-8 et puis 9-15, avec une supériorité dans le jeu. Pourtant la mécanique va se rouiller très vite et BEVC reviendra à 15-15 : une succession de réceptions ratées ne permettant pas d’attaquer, un filet, une attaque ratée et patatra.
On fût même mené 20-18 avant d’avoir une balle de set 23-24 et de laisser passer sa chance sur une balle placée. BEVC eu même une balle de set avant de perdre les trois points suivants 25-27: 14 points gagnants et 13 points marqués sur faute directe de l’adversaire. On a eu chaud.
On se reprit bien dans le deuxième set car la aussi on mena 9-15, mais cette fois-ci on ne s’est plus endormi et on finira le set 13-25. Ce score reflète bien la différence entre les deux équipes : puissance d’attaque, bloc, défense.
Le troisième set fut sensiblement le même 9-11 puis 11-15. Medhi remplaça Florian et on termina le set 20-25 en laissant, à mon goût, trop revenir l’équipe adverse sur la fin.

Il est clair qu’il y a eu de belles périodes entrecoupées de périodes où l’on attendait trop la faute adverse et où le jeu ne fût pas assez soutenu.

A revoir la semaine prochaine chez un adversaire probablement plus coriace.

Thierry

Suivez-nous sur Facebook