Matchs des 25 et 26 novembres 2017

28 novembre 2017

SAMEDI 25 novembre 2017 – 14h00

P3CD – Old Rix Volley : 0-3 / 0-3 (7-25, 8-25, 9-25)


SAMEDI 25 novembre 2017 – 14h00

P3M – Star Ice : 2-3 / 1-2 (25-17, 25-18, 24-26, 18-25, 14-16)

Docteur Jekill et Mister Hyde est de retour.

Le premier set est rondement mené : 8-4 au premier TMT : l’équipe est très bien placée sur le terrain et les réecptions/relances arrivent bien au passeur ce qui facilite quand même fortement le jeu. 16-7 au deuxième TMT : tubize déroule et on termine assez facilement à 25-17. Pourtant star ice descendant de P2 a su conserver son attaquant vedette qui nous avais fait très mal au match retour l’an dernier.

Le deuxième set va être une copie conforme au premier : 8-3 au premier TMT et 16-6 au deuxième. Un petit relachement va faire revenir nos adversaires dans le match sans toutefois se raprocher suffisemment pour faire peur à des tubiziens bien en jambes car les réceptions continuent d’arriver proprement permettant un choix important sans forcer au passeur. 25-18

On le sait le troisème set est toujours difficile (pour ne pas dire mauvais) et à nouveau l’histoire se répète : suite à un changement de passeur Star Ice retrouve des couleurs et nous mène la vie dure : 6-8 et 11-16 Cependant à 17-22 le sens du set va changer et tubize revient et dépasse Star Ice 23-22. Malheureusement on perdra le point suivant et on perdra le set à 24-26 : ce n’est pas passer loin mais la peur de mener 2-0 à fait le reste.

Le quatrième set est moins bon de notre part pourtant on va mener à 10-8 et même 15-11

Mais la encore on va perdre le fil du match le score passe à 15-18 et on perd 18-25 (3 petits points alors que eux en font 14!)

Le cinquième set çà nous connait : on en a déjà disputer 3 : 1 gagné et 2 perdus

En plus celà fait trois fois que l’on se fait remonter de 2-0 à 2-2 (guibertin, villers et ici)

Le set va être très serré jusqu’au bout : à 9-11 on pense que l’on va encore perdre : à 13-11 on pense qu’on va le gagner mais la balle de match à 14-13 sera perdue. Dans la foulée on passe à 14-15 : ce sera le dernier point joué du match : en effet l’arbitre donnera un carton rouge (synonyme de point) à un de nos joueur pour insulte répétée à un de ses équipiers : 14-16

C’est invraisemblable mais vrai : je n’avais jamais vu en 17 ans une carte rouge dans un match de tubize ni chez les garçons ni chez les filles. L’ambiance était donc lourde dans les vestiaires et la frustration l’emportait sur les bonnes choses que l’on a vue : jonathan a bien jouer son rôle en remplacement d’Audran (de retour de blessure) et Lorenzo titulaire est à créditer d’un bon match tant en réception qu’en attaque.

Pas le choix après une victoire ou une défaite nous attends le matchs suivant : il faut repartir

A 51 ans j’espérais ne pas avoir à faire face à ce genre de comportement : pas à moi de juger les réactions mais on ne peut pas admettre celà : le Fair Play envers nos propres coéquipiers, nos adversaires, l’arbitre et les spectateurs font partie de la charte que chaque joueur à signer en début de championnat. Espérons qu’un jour ils feront partie de notre ADN.

 

Thierry


SAMEDI 25 novembre 2017 – 17h15

P1D – Sporta Evere : 3-0 / 3-0 (25-15, 25-15, 25-17)

Après une belle prestation contre la N3 d’Evere en match amical cette semaine, mes filles recevaient la P1 d’Evere classée avant-dernière mais je sais très bien que ce genre de match peut vite tourner au match piège.

Pour ce match, je récupérais Nancy et Beverley de retour de vacances et Maude blessée.

Le match réserve ne posera pas de problème. A noter, la belle prestation de Léa qui est de plus en plus à l’aise à la passe.

Le match première va nous donner 3 sets identiques ou Evere tient au score jusqu’au 2e TM technique puis s’écroule. Les visiteuses du jour sont bien en défense mais malheureusement elles font de nombreuses erreurs en phase de conclusion. De notre côté, Tubize gère très bien les balles libres. Emilie et Léa, à la passe, savent varier la distribution et permettre de belles frappes des attaquantes.
Pour ma part, j’ai pu à nouveau faire tourner l’effectif, avec des filles toujours régulières aux entrainements. Le résultat 3-0 : 25-15 (8-6 ; 16-13) / 25-15 (8-5 ; 16-11) / 25-17 (7-8 ; 16-13). Un BRAVO pour Maude et son excellente prestation dans tous les secteurs.

Fabian


Dimanche 26 novembre 2017 – 11h30

Axis Guibertin – P2M : 1-3 / 0-3 (27-25, 20-25, 26-28, 23-25)

Guibertin avait marqué une croix sur son calendrier pour la réception de Tubize : avec un six de base composé de 5 joueurs jouant en P1 l’an dernier et un rescapé de l’équipe P2 leur ambition était claire : faire tomber le leader au classement. On allait savoir après 1h59 min de match qui de ses deux formations allait sortir vainqueur.

Le premier set commença mal 3-0, 5-2 et 8-6 : mais après il n’y eu plus jamais plus de deux points d’écarts 16-15 au deuxième TMT : les deux équipes se rendaient coup pour coup : les attaques tranchantes ne manquaient pas, les défenses de feu non plus et de chaque côté. A ce moment celui qui peut deviner le vainqueur du set devrait jouer à l’euro millions.

Medhi moins en réussite cédait sa place à Geo et Nic Nac ayant retrouvé son pouce dans un position inconfortable était remplacé par Florian

A 22-21 tubize va se détacher à 22-24 mais une balle frappée dans le filet et une autre touchée au bloc annulait les deux balles de sets : on mènera encore 24-25 avant d’être mené 26-25 et une interférence en défense nous empêcha de disputer le point. 27-25

On peut alors se poser des questions sur l’évolution : ne va t on pas revivre le match de CAPCI ou l’on a aussi eu les occasions de conclure avant de s’effondrer.

Il n’en sera rien : tubize va réagir en prenant le premier TMT 5-8 et 12-16 au deuxième : l’intensité va encore monter d’un cran car leur équipe de N2 et leur tambour va venir mettre la pression en encourageant leur équipe : c’était sans compté avec la horde de supporter tubiziens (2) y allant à fond afin de soutenir les siens : quand tu gagnes dans les gradins souvent le terrain suit. Même s’ils reviennent à 15-18 on se détache à 19-24. Medhi rata alors son service sur la balle de set mais on concluera sur la suivante. 20-25 avec 10 services ratés (Saint nicolas est proche ?)

Tubize est il lancé vers une victoire attendue : la réponse est non : on va avoir droit à un set palpitant. Tubize à du mal en ce début de set et guibertin se détache à 11-7.  Mais petit à petit à force de travail au bloc à la défense en relance en attaque tubize revient 16-15 au deuxième TMT. Florian remplace greg sur la ligne avant pour donner un attaquant supplémentaire mais avec le pouce blessé de nic nac ce n’est pas évident : 20-18 au retour de greg. Loic remplace aussi Fred. 23-20 celà semble cuit : mais manifestement le thermostant guibertin n’est pas bien réglé. Sur un belle série de service de medhi on mènera 23-24 avant que celui là même ne rate son service sur la balle de set : il faut être fort dans sa tête pour surmonter celà. Mené 26-25 c’est une autre série de service de Nicnac qui va nous sauver et faire gagner le troisième set 26-28 : toujours autant de services ratés sur ce set par contre la mentalité de l’équipe de ne rien lacher tant au bloc en attaque , en défense nous donne déjà un point. A nous de gagner le set suivant pour empocher la totalité.

Le quatrième set fut tout aussi stressant que les 3 premiers : 8-7 au premier TMT 16-15 au deuxième on a bien compris que çà ne rigole pas : les passes guibertines trouvent souvent un attaquant bien isolé (au centre notemment dans ce set) et leur libéro va s’employer à tout sauver.A 22-20 tubize va prendre le large sur une belle série de service de Medhi à 22-24 totu le monde sait ce qui va se passer : medhi rate son service sur la balle de match. Partie remise jonas termine au 4 par une attaque ligne. On peut laisser exploser sa joie.

Car vraiment il a fallu jouer à un très très très bon niveau pour aller la chercher celle là.

Et si un volcanologue avait branché son sysmographe pendant la douche des tubiziens il aurait ceretainement donner l’alerte d’un tremblement de terre à mont saint guibert : au son de «tubize est là shaaalalala» et «wij zijn de beste ploeg» les murs des vestaires en tremblent encore. Il y eu d’ailleurs une réplique dans la buvette.

Après un tel match la joie est légitime et doit s’extérioriser. Mais cette victoire ne sera important que si l’on comfirme lors du prochain match.

Thierry

Nos sponsors

Suivez-nous sur Facebook

Facebook Pagelike Widget